Repsol confirme son intérêt pour Talisman

Talisman confirme tenir des discussions avec Repsol au sujet d’une « transaction d'affaires potentielle ».
Photo: Rob Wilson iStock Talisman confirme tenir des discussions avec Repsol au sujet d’une « transaction d'affaires potentielle ».

Calgary — Le géant espagnol de l’énergie Repsol a confirmé lundi que son conseil d’administration étudiait la possibilité de prendre le contrôle de la société Talisman Energy, de Calgary.

Repsol a diffusé un bref communiqué sur son site Internet à la demande des autorités des marchés financiers de l’Espagne. Une rencontre du conseil d’administration était prévue pour lundi, a précisé la société, et une possible acquisition de la totalité des actions de Talisman devait être discutée.

L’action grimpe

Talisman a aussi publié une déclaration — elle aussi, à la demande des autorités réglementaires — dans lequel elle confirme tenir des discussions avec Repsol au sujet d’une « transaction corporative potentielle ». Talisman a rappelé qu’il n’y avait aucune assurance que les discussions en cours allaient déboucher sur une transaction.

L’action de Talisman a pris 93 ¢ (18,5 %) lundi, à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 5,97 $, poussant la capitalisation boursière à 6,2 milliards. Elle avait déjà pris vendredi 18 %, après que le Financial Times eut rapporté que Repsol envisageait d’offrir entre 6 $ et 8 $ pour chacun des titres de Talisman.