L’économie de Dubaï repose de plus en plus sur le secteur aérien

L’aéroport Dubaï International a accueilli 66,4 millions de passagers en 2013 et devrait en voir passer plus de 100 millions d’ici 2020. 
Photo: Agence France-Presse L’aéroport Dubaï International a accueilli 66,4 millions de passagers en 2013 et devrait en voir passer plus de 100 millions d’ici 2020. 

Dubaï — Le secteur de l’aviation représentera 53 milliards de dollars à Dubaï en 2020, soit plus du tiers du PIB de cet émirat du Golfe qui s’est imposé comme une plaque tournante du transport aérien mondial, selon une étude publiée lundi.

Dubaï, dont les ressources pétrolières s’épuisent, a diversifié son économie, notamment dans les secteurs du commerce, du transport et du tourisme. En 2013, la part de l’aviation dans le PIB de l’émirat était de 27 % du PIB, soit 26,7 milliards de dollars, précise le bureau Oxford Economics dans une étude réalisée pour Emirates Airlines et Dubai Airports. Sa contribution atteindra 53,1 milliards en 2020, soit 37,5 % du PIB, d’après ce rapport intitulé «Quantification de l’impact économique de l’aviation à Dubaï».

«D’ici à 2020, la contribution du secteur de l’aviation à l’économie de Dubaï devrait croître à un rythme plus rapide que l’économie dans son ensemble», explique ce document.

La croissance de l’économie sera soutenue par un fort développement du trafic aérien international passagers et fret et par l’expansion continue des activités de l’aéroport et de la compagnie aérienne de Dubaï. L’aéroport Dubaï International a accueilli 66,4 millions de passagers en 2013 et devrait en voir passer plus de 100 millions d’ici 2020. Il figure parmi les principaux aéroports du monde et représente une plaque tournante entre l’Europe et l’Asie.

L’émirat dispose d’un deuxième aéroport, Al-Maktoum International, ouvert en octobre 2013. Il est prévu qu’il ait une capacité d’accueil de 120 millions de passagers par an.

Emirates Airlines, basée à Dubaï International, a transporté l’an dernier 44,5 millions de passagers, contre 39,4 millions en 2012. La compagnie opère la plus large flotte d’Airbus A380 et de Boeing 777 et elle dessert 146 destinations dans 83 pays.