La richesse des ménages atteint un sommet

La 5e avenue à New York
Photo: Lee Wu CC La 5e avenue à New York

Genève — La richesse globale des ménages dans le monde a augmenté de 8,3 % sur un an pour atteindre un niveau inégalé de 263 000 milliards de dollars en 2013, selon l’étude Richesse globale de la banque Credit Suisse publiée mardi.

Ce niveau, l’équivalent sur le papier de 56 000 $US par adulte, dépasse de 20 % le record atteint avant la crise économique et de 39 % le plus bas enregistré en 2008. Les cours « robustes » des actions et le marché de l’immobilier ont permis de contrebalancer une conjoncture faible.

Les États-Unis et l’Europe, ont tiré les résultats vers le haut, avec une croissance supérieure à 10 % dans les deux cas.

Une économie mondiale léthargique n’a pas empêché les patrimoines mondiaux de croître, analyse la grande banque. La hausse annuelle de 20 100 milliards de dollars est la plus importante depuis 2007. Pour la première fois, les actifs financiers bruts mondiaux s’établissent au-dessus de 250 000 milliards de dollars.

Les cours des actions étaient anormalement élevés l’année dernière dans certains pays, selon le rapport. Sur le marché de l’immobilier, le prix moyen des propriétés a globalement augmenté de 2,4 %, avec de très fortes disparités entre les pays.

L’Amérique du Nord est la région où se concentre la plus grande partie de la richesse des ménages (34,7 %). L’Europe arrive en deuxième position avec 32,4 % du total. La région Asie/Pacifique (sans la Chine) figure en troisième position, avec 18,9 %. La richesse des ménages en Chine a, elle, gagné 715 milliards de dollars (+3,5 % sur un an).

L’Indonésie (-260 milliards), l’Argentine et la Russie (-135 milliards chacune) et la Turquie (-100 milliards) accusent les plus forts reculs de la richesse des ménages.

Les États-Unis abritent 41 % des personnes dont la fortune dépasse 1 million de dollars dans le monde. Le nombre de millionnaires en dollars dans le monde devrait atteindre 53,2 millions en 2019, soit une hausse de 53 % pour les cinq prochaines années.

Credit Suisse fournit aussi pour la première fois un indicateur des inégalités. Depuis 2000, elles se sont aggravées en Amérique Latine et en Afrique, encore plus en Inde et en Chine. Elles ont légèrement diminué en Europe et aux États Unis.

Dans le monde, 400 millions d’adultes disposent d’un patrimoine supérieur à 100 000 dollars, ils étaient 217 millions en 2000.