Le Waldorf Astoria vendu à un groupe chinois

L'hôtel Waldorf Astoria compte parmi ses hôtes prestigieux le président Barack Obama.
Photo: Spencer Platt Agence France-Presse L'hôtel Waldorf Astoria compte parmi ses hôtes prestigieux le président Barack Obama.

New York — L’empire hôtelier américain Hilton a annoncé lundi qu’il vendait à un groupe d’assurance chinois, pour 1,95 milliard, le célèbre hôtel new-yorkais Waldorf Astoria, qui compte parmi ses hôtes prestigieux le président Obama. Fleuron d’art déco mondialement connu, ce palace de 47 étages et près de 1500 chambres, ouvert en 1931 sur Park avenue, va continuer à être exploité par Hilton Worldwide pour 100 ans, a précisé Hilton dans un communiqué, en annonçant l’accord passé avec le groupe d’assurance chinois Anbang Insurance, créé en 2004. Monument classé depuis 1993 — à l’égal de l’Empire State building ou du Pont de Brooklyn —, il occupe tout un pâté de maison à Manhattan, avec plus de 1500 chambres et 100 suites. Son superbe parterre de mosaïque de 148 000 pièces, The Wheel of Life, dans l’entrée principale, est une oeuvre d’art unanimement célébrée.