La Caisse de dépôt aide WSP à acquérir une firme de génie aux É.-U.

La firme de génie WSP Global double sa taille grâce à l’acquisition de la société américaine Parsons Brinckerhoff pour un montant qui pourrait atteindre 1,35 milliard $US. La Caisse injecte 200 millions dans l’aventure.

 

La montréalaise WSP, anciennement connue sous le nom de Genivar, juge que la transaction l’aidera à devenir l’une des plus grandes firmes mondiales du secteur axées sur les services professionnels. Elle comptera environ 31 000 employés, après l’ajout des quelque 13 500 travailleurs de Parsons Brinckerhoff, une fois la transaction clôturée.

 

Parsons Brinckerhoff est spécialisée dans les services-conseils en infrastructure dans les secteurs du transport — principalement aux États-Unis — ce qui pourra compléter l’expertise de WSP dans le secteur du bâtiment.

 

L’entente permettra aussi d’étendre la présence de WSP dans un certain nombre de secteurs ailleurs dans le monde, a précisé l’entreprise.

 

Deux des plus grands régimes de retraite du pays, la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Régime de pensions du Canada, participeront au financement de la transaction. L’investissement de la Caisse s’élève à 200 millions. Au cours des trois dernières années, la Caisse de dépôt et placement du Québec a investi environ 420 millions pour soutenir la croissance de WSP Global.

 

Le financement de la transaction annoncée mercredi comprend en outre un placement public par voie de prise ferme de 502 millions et la mise en place de nouvelles marges de crédit.