Desjardins hausse ses revenus et excédents

Lévis — Le Mouvement Desjardins a fait état mardi de revenus d’exploitation en hausse de 7,5 % pour son premier trimestre, ce qui l’a aidé à récolter des excédents avant ristournes de 384 millions, en hausse de 1,6 % par rapport à la même période l’an dernier.

 

La coopérative établie à Lévis a vu ses revenus d’exploitation atteindre 3,07 milliards au cours du trimestre clos le 31 mars, comparativement à ceux de 2,86 milliards de l’année précédente. Selon la présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Monique Leroux, ces résultats sont le fruit des efforts consacrés à l’amélioration de la productivité et de la croissance des volumes d’affaires de tous les secteurs.

 

Le rendement des capitaux propres s’est établi à 9 %, comparativement à 9,8 % un an plus tôt. Le recul de ce ratio est notamment attribuable à l’émission de parts de capital de la Fédération, a précisé l’institution.

 

Le revenu net d’intérêts s’est chiffré à 955 millions, ce qui représente une hausse de 2,2 % par rapport au premier trimestre de l’an dernier, qui s’explique par la croissance du portefeuille de prêts de Desjardins. La faiblesse des taux d’intérêt a cependant limité cette hausse, a précisé Desjardins.

 

La croissance des affaires du secteur de l’assurance a entraîné une hausse de 8,9 % des primes nettes, lesquelles ont atteint 1,44 milliard au plus récent trimestre.

 

La provision pour les mauvaises créances a augmenté de 34 millions pour se chiffrer à 94 millions.

 

À la fin du plus récent trimestre, l’actif total du Mouvement Desjardins s’établissait à 222,9 milliards, en hausse de 5,1 % par rapport à trois mois plus tôt.

 

La plus grande partie des excédents avant ristournes provenait du secteur des services aux particuliers et aux entreprises. La croissance des affaires et l’amélioration de la productivité ont permis de faire croître de 25 millions, soit 14,8 %, les excédents de ce secteur, qui ont totalisé 194 millions.



 

Les revenus et excédents du Mouvement Desjardins ont avancé au 1er trimestre

1 commentaire
  • Marie Nobert - Inscrite 14 mai 2014 08 h 17

    Vous avez dit coopérative...?

    En portant ces taux d'intérêt au même niveau que celui des banques, le principe de base des caisses Desjardins, soit d'être une coopérative, prend tranquillement le chemin vers la porte de sortie.