Il faut revoir les dépenses publiques, selon le CPQ

Le Conseil du patronat du Québec déplore que les déficits se poursuivent pendant au moins deux ans et il se questionne sur la capacité réelle du gouvernement à atteindre les objectifs qu’il s’est fixés à court terme. Invitant le gouvernement à revoir les dépenses publiques, le CPQ affirme « que le gouvernement du Québec a bénéficié d’une augmentation substantielle des transferts de péréquation de la part du gouvernement fédéral pour atteindre ses objectifs et que ces transferts continueront à augmenter, alors que, faut-il le souligner, le gouvernement fédéral a procédé à un gel de ses dépenses de fonctionnement, contrairement au gouvernement du Québec ».

2 commentaires
  • Bruno Maheu - Abonné 21 février 2014 08 h 51

    Dépenses publiques

    Je suis exaspéré de lire et d'entendre toujours la même ritournelle du Conseil du patronat qu'il faut couper les dépenses publiques et aussi, de leurs fidèles disciples de l'équipe éditoriale de La Presse (Pratte, dubuc et cie). Ils réclament sans cesse des coupures dans les services publiques touchant des salariés mais jamais, ils ne réclament la modération auprès de ceux qui profitent le plus du système, soit les dirigeants d'entreprises qui ont une rémunération annuelle de plusieurs millions, les médecins véritables entrepreneurs dans l'entreprise hospitalière, les sénateurs devenus des sangsues, etc,etc. Et ensuite, le CPQ et La Presse se réjouissent de la concentration de la richesse et demandent des efforts supplémentaires aux salariés. Il y a matière à colère.

  • Gaston Fiset - Inscrit 21 février 2014 22 h 55

    vous avez anéantit les finances ''commission Charbonneau''

    oups