Genivar change de nom

La firme d’ingénierie connue sous le nom de Genivar amorce l’année 2014 sous un nouveau nom et avec un nouveau symbole boursier, WSP Global.

 

Ce changement s’inscrit dans la réorganisation de l’entreprise, qui avait déjà été annoncée. Genivar a fait l’acquisition de l’entreprise britannique WSP Group PLC au milieu de 2012 pour l’équivalent de 442 millions, un geste qui avait permis à l’entreprise d’élargir ses activités à l’extérieur du Canada et de tripler ses revenus totaux.

 

Quelques mois plus tard, Genivar a été éclaboussée par la commission Charbonneau. L’intégration des deux entreprises s’est tout de même poursuivie.

 

L’entreprise québécoise a annoncé mardi que ses actionnaires avaient reçu une action de WSP Global pour chaque action de Genivar, mais l’entreprise est toujours présente à la Bourse de Toronto.

 

Le président et chef de la direction de WSP, Pierre Shoiry, a indiqué que maintenant que les activités de l’entreprise s’étendaient à travers le monde, « la décision de changer le nom [des] exploitations canadiennes pour WSP était devenue évidente ».

 

L’entreprise a également annoncé l’ajout de Josée Perreault, vice-présidente principale chez Oakley, à son conseil d’administration. Mme Perreault est désignée comme responsable de l’arrivée de la marque Oakley au Canada.

3 commentaires
  • Marcel Bernier - Inscrit 3 janvier 2014 07 h 42

    On est quand même pas des caves...

    On se fait acheter par une autre entreprise et on change de nom et hop cascade, ni vu ni connu, et la Loi sur l’intégrité en matière de contrats publics est contournée.
    Qui a dit déjà que les lois sont faites pour être violées?

  • Guy Vanier - Inscrit 3 janvier 2014 08 h 22

    Pour nous faire oublier!

    On change de nom et ont continu.....
    Belle gangs de bouffons...

  • Benoît Gagnon - Inscrit 3 janvier 2014 12 h 28

    Si je vole un dépanneur

    Et que je change de nom après avoir été reconnu coupable, est-ce que je vais aussi pouvoir faire comme si de rien n'était?

    Où n'est-ce qu'un privilège accordé qu'aux entités morales et pour des crimes de bien plus grandes envergures?