Les prévisions de l’IATA - Quatre milliards de personnes transportées par avion

Un appareil d’Air China s’apprête à atterrir à Pékin.
Photo: Agence France-Presse (photo) - Archives Un appareil d’Air China s’apprête à atterrir à Pékin.

L’industrie du transport aérien devrait frôler la barre des quatre milliards de passagers d’ici 2017. Les deux tiers de ces nouveaux passagers pressentis vont se retrouver sur des routes intérieures.

 

Selon les projections de l’Association du transport aérien international (IATA), il faut prévoir une hausse de 31 % du nombre de passagers de 2012 à 2017. D’ici 2017, le nombre total de passagers devrait atteindre 3,91 milliards, soit une augmentation de 930 millions par rapport aux 2,98 milliards de passagers transportés en 2012.

 

Le taux de croissance annuel composé devrait passer à 5,4 % en moyenne sur l’horizon 2013-2017, contre 4,3 % pour la période 2008-2012, « ce qui reflète bien l’effet négatif de la crise financière de 2008 et de la récession », conclut l’IATA. Sur l’ensemble des nouveaux passagers, environ 292 millions seront transportés sur des routes internationales et 638 millions sur des routes intérieures, ajoute l’Association.

 

« Les économies émergentes du Moyen-Orient et d’Asie-Pacifique auront la plus forte croissance du nombre de passagers internationaux, avec des taux de croissance annuelle composés de 6,3 % et 5,7 %. Viendront ensuite l’Afrique et l’Amérique latine, avec des taux de 5,3 % et 4,5 % respectivement. »

 

Aussi, « les routes intérieures chinoises ou reliées à la Chine constitueront le plus important facteur de croissance, attirant 24 % des nouveaux passagers pour la période de prévision ». Toutefois, avec 677,8 millions de passagers intérieurs en 2017, « les États-Unis demeureront le plus important marché intérieur, bien qu’on prévoie un ajout de seulement 70 millions de passagers durant la période de prévision », pour un taux de croissance annuelle composé de 2,2 %. « Ce chiffre reflète la maturité de ce marché. »

 

Plus en détail, le nombre de passagers internationaux devrait augmenter de 25 %, passant de 1,2 milliard en 2012 à 1,5 milliard en 2017, ce qui représente 292 millions de passagers de plus et un taux de croissance annuelle (composée) de 4,6 %. Pour sa part, le nombre de passagers intérieurs devrait augmenter de 639 millions, passant, de 2012 à 2017, de 1,82 milliard à 2,46 milliards, pour une progression annuelle (composée) de 6,2 %.

 

Sur une plus longue période, l’Organisation mondiale du tourisme et l’Organisation de l’aviation civile internationale ont déjà projeté que le nombre de passagers aériens devrait atteindre les six milliards en 2030, comprenant 1,8 milliard de touristes internationaux.

À voir en vidéo