Peter Munk quittera Barrick

Toronto – Barrick Gold a annoncé mercredi que son fondateur et coprésident du conseil, Peter Munk, se retirera du conseil d’administration de l’entreprise lors de son assemblée annuelle de 2014.

 

M. Munk a fondé la société minière il y a 30 ans et a contribué à en faire le plus important producteur d’or au monde.

 

John Thornton, qui a partagé les fonctions de coprésident du conseil avec M. Munk, sera désigné président du conseil d’administration.

 

En plus de M. Munk, Howard Beck et l’ancien premier ministre Brian Mulroney ne chercheront pas à être réélus administrateurs. Quatre nouveaux administrateurs indépendants seront nommés, a indiqué la société minière.

 

L’entreprise a aussi annoncé l’embauche de Jim Gowans à titre de directeur de l’exploitation.

 

Barrick a connu diverses difficultés cette année, alors que l’entreprise a inscrit à ses résultats financiers des dépréciations de plusieurs milliards de dollars, a suspendu les travaux à sa mine Pascua-Lama, au Chili, et a réduit son dividende.

 

Barrick exploite des mines d’or au Canada, aux États-Unis, au Pérou, en Argentine, au Chili, en Australie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

À voir en vidéo