Des règles à resserrer

Ottawa – Le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, se dit prêt à resserrer de nouveau les règles sur les prêts hypothécaires si le marché canadien de l’habitation continue de chauffer. Dans sa Mise à jour des projections économiques et budgétaires de 2013, M. Flaherty a présenté la dette à la consommation, qui atteint des niveaux presque records, et la relance du marché de l’habitation comme la principale menace nationale à l’économie canadienne. Lors d’une séance de questions et réponses, le ministre a rappelé avoir agi par le passé dans un contexte de marché de l’habitation en état de surchauffe, ajoutant qu’il le ferait encore une fois si cela s’avérait nécessaire. M. Flaherty a aussi affirmé qu’il fallait être à l’affût des bulles dans les marchés du monde entier, incluant le marché résidentiel canadien, ajoutant être intervenu à quatre reprises ces dernières années.