Warrnambool Cheese & Butter - Saputo est en compétition avec un autre acheteur

Lino Saputo jr, président et chef de la direction de Saputo.
Photo: La Presse canadienne (photo) Graham Hughes Lino Saputo jr, président et chef de la direction de Saputo.

Le géant montréalais des produits laitiers Saputo pourrait devoir accroître son offre afin de mettre la main sur la plus importante société laitière australienne, Warrnambool Cheese Butter Factory Company Holdings.

 

Saputo a annoncé lundi avoir conclu une entente de 378 millions pour acheter Warrnambool Cheese Butter. Cependant, une société rivale australienne, Begga Cheese, a déjà soumis le 12 septembre une offre non sollicitée pour s’emparer de la même société.

 

Saputo propose environ 7 $AU (6,83 $CAN) en espèces pour chacune des actions en circulation de Warrnambool Cheese Butter. Le conseil de Warrnambool Cheese Butter a recommandé à l’unanimité aux actionnaires de la société d’accepter l’offre de Saputo, à moins qu’une proposition supérieure ne soit soumise. Begga Cheese a fait une offre en espèces et actions évaluée à 6,30 $AU (6,15 $CAN) par action de Warrnambool Cheese Butter.

 

Mark Petrie, de Marchés mondiaux CIBC, ne croit pas que l’offre de Saputo sera suffisante, en raison de l’intérêt que continue de manifester Begga Cheese et de sa participation de 18 % dans Warrnambool Cheese Butter. Mardi, la valeur des actions de Warrnambool Cheese Butter était supérieure à celle de l’offre de Saputo, à l’Australian Securities Exchange (ASX), où le titre de l’entreprise australienne a clôturé en hausse de 11,5 %, à 7,18 $ AU (7,01 $CAN). Cela permet de croire que les investisseurs s’attendent à une surenchère.

 

Les analystes estiment que l’acquisition de Warrnambool Cheese Butter ajouterait de 7 à 9 ¢ par action au bénéfice de Saputo.

 

Saputo s’intéresse à la société laitière australienne depuis des années, l’entreprise montréalaise cherchant à étendre son empire fromager afin de desservir le marché asiatique, actuellement desservi par l’Argentine. La société montréalaise fait face à une concurrence intensifiée et à des perspectives de croissance limitées au Canada, de sorte qu’elle cherche à accroître sa présence aux États-Unis, en Amérique latine et en Océanie.

 

Le chef de la direction de Saputo, Lino Saputo, a à maintes reprises rappelé que l’entreprise comptait sur un financement de 2,7 milliards, soit suffisamment pour se permettre une ou plusieurs acquisitions.

 

Warrnambool Cheese Butter est l’un des plus grands transformateurs laitiers d’Australie. L’entreprise exploite deux installations de fabrication dans le sud-ouest de l’État de Victoria et en Australie-Méridionale, et elle compte plus de 420 employés.

 

Pour les exercices terminés les 30 juin 2013 et 2012, les revenus consolidés de Warrnambool Cheese Butter se sont chiffrés à 477 millions et 479 millions. Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) pour ces périodes s’est élevé à 25 millions et 34 millions, respectivement. Le 2 octobre, la société a annoncé que son BAIIA pour l’exercice prenant fin le 30 juin 2014 devrait se situer dans une fourchette de 45 à 50 millions.

À voir en vidéo