France: une baisse du chômage surévaluée

Paris — Le gouvernement français a dû tempérer lundi l’une des rares bonnes nouvelles de ces derniers mois, la première baisse du chômage depuis avril 2011, en avouant qu’un bogue informatique avait gonflé les chiffres. En août, la baisse du nombre de chômeurs n’a pas été de 50 000, comme cela a été annoncé il y a quelques jours, mais se situe dans une fourchette comprise entre 22 000 et 29 000 personnes, selon un communiqué du ministère du Travail. « Cela reste la première baisse depuis 27 mois et la plus importante depuis décembre 2007 », continue de se féliciter le gouvernement.

À voir en vidéo