Des hommes et leurs milliards

Bill Gates: 72 milliards $US
Photo: Archives Agence France-Presse Bill Gates: 72 milliards $US

New York — Les super-riches des États-Unis ne cessent de s’enrichir. Le magazine Forbes a dévoilé lundi sa liste annuelle des 400 Américains les plus fortunés.

 

Le sommet du classement est demeuré relativement inchangé par rapport à l’an dernier, mais les membres de la liste ont vu leur fortune prendre de l’ampleur grâce à la vigueur des actions en Bourse et au dynamisme des marchés immobiliers.

 

Le cofondateur de Microsoft Bill Gates demeure l’homme le plus riche des États-Unis, revendiquant la première position pour la 20e année consécutive grâce à une valeur nette de 72 milliards $ US.

 

L’investisseur Warren Buffet (58,5 milliards $US) et le cofondateur d’Oracle Larry Ellison (41 milliards $US) complètent le top 3.

 

Les frères Charles et David Koch, cofondateurs de Koch Industries, demeurent ex oequo en quatrième position. Leur valeur nette est estimée à 36 milliards $US chacun.

 

Viennent ensuite les héritiers de Wal-Mart - Christy, Jim, Alice et S. Robson Walton -, qui revendiquent les trois places suivantes, avec des fortunes oscillant entre 33,3 milliards $US à 35,4 milliards $US.

 

Le maire de New York, Michael Bloomberg, complète la liste des dix Américains les plus riches. Sa valeur nette est évaluée à 31 milliards $US.

 

La valeur nette moyenne des super-riches qui se retrouvent sur la liste a augmenté de 5 milliards $US, du jamais vu auparavant, selon Forbes.