Hausse du déficit commercial du Canada

Ottawa — Les importations de marchandises du Canada ont augmenté de 0,6 % en juillet, et les exportations ont diminué de 0,6 %.

 

Ainsi, le déficit commercial du Canada avec le monde s’est accru, passant de 460 millions en juin à 931 millions en juillet, a indiqué mercredi Statistique Canada.

 

Les importations ont augmenté pour atteindre 40,1 milliards, les volumes ayant progressé de 1,0 % et les prix ayant légèrement reculé de 0,4 %. Des volumes plus élevés ont été enregistrés pour les minerais et les minéraux non métalliques, les produits chimiques de base et industriels, produits en plastique et en caoutchouc, et les produits en métal et produits minéraux non métalliques.

 

Les exportations ont diminué pour se fixer à 39,2 milliards. Une baisse des exportations d’aéronefs, de métaux précieux et d’alliages en métaux précieux sous forme brute a contribué le plus au recul.

 

Les importations en provenance des États-Unis ont augmenté de 2,7 % pour atteindre 26,3 milliards en raison de la vigueur des importations des lubrifiants et autres produits pétroliers raffinés, ainsi que des importations de minerais, de concentrés et de lingots de métaux précieux. Les exportations à destination des États-Unis ont connu une hausse de 0,8 % pour atteindre 29,4 milliards.

 

L’excédent commercial du Canada avec les États-Unis s’est donc rétréci, passant de 3,6 milliards en juin à 3,2 milliards en juillet.

 

Les exportations à destination des pays autres que les États-Unis ont reculé de 4,5 % pour passer à 9,8 milliards, les exportations à destination de l’Union européenne ayant diminué (-15,9 %). Les importations en provenance des pays autres que les États-Unis ont diminué de 3,1 % pour s’établir à 13,9 milliards, la diminution étant principalement attribuable au marché principal « tous les autres pays » (-3,3 %) et à l’Union européenne (-5,1 %).

 

Par conséquent, le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis était relativement inchangé de juin à juillet, celui-ci s’établissant à 4,1 milliards.

À voir en vidéo