Les résultats de Manuvie déçoivent les analystes

Toronto – La Société Financière Manuvie affiche un profit de 259 millions à son plus récent trimestre, un résultat en deçà des attentes, alors que des charges non récurrentes reliées aux conditions du marché et des pertes d’investissement ont plombé les bénéfices.

 

L’entreprise d’assurance canadienne a indiqué jeudi que le bénéfice s’est élevé à 12 ¢ par action diluée, comparativement à une perte de 281 millions, ou 17 ¢ par action, un an plus tôt.

 

Manuvie a rapporté un bénéfice des activités de base, qui exclut nombre d’éléments non récurrents, à 609 millions, ou 31 ¢ par action, en hausse par rapport à 599 millions, ou 30 ¢ par action lors de la période correspondante de 2012.

 

Tant le profit net, que les bénéfices des activités de base - ou bénéfice ajusté - ont raté les cibles des analystes.

 

Les analystes s’étaient attendus à un bénéfice des activités de base de 34 ¢, et à un profit net par action de 28 ¢, selon les évaluations compilées par Thomson Reuters.

 

Le président et chef de la direction, Donald Guloien, a tout de même parlé d’activités principales « solides », d’une volatilité « restreinte » et de perspectives « positives ».

 

Les actions de Manuvie ont progressé d’environ le tiers depuis le début de l’année. À la Bourse de Toronto, jeudi avant-midi, le titre glissait de 25 ¢, ou 1,39 %, se transigeant à 17,79 $.

 

Manuvie compte des activités au Canada, aux États-Unis et en Asie.

À voir en vidéo