Recul de la valeur des permis de construction

Ottawa — Les entrepreneurs ont pris pour 6,6 milliards de dollars de permis de construction en juin, en baisse de 10,3 % par rapport à mai, a indiqué mercredi Statistique Canada.

 

L’agence fédérale a expliqué qu’il s’agit du premier repli en six mois. Malgré ce recul, la valeur totale des permis de bâtir a continué de suivre une tendance à la hausse.

 

La baisse observée en juin est principalement attribuable au secteur non résidentiel au Québec et au secteur résidentiel en Ontario.

 

Après trois hausses mensuelles consécutives, la valeur totale des permis dans le secteur résidentiel a diminué de 12,9 % pour s’établir à 4 milliards en juin.

 

La valeur des permis de construction résidentielle a baissé dans neuf provinces, en Ontario d’abord, suivi du Québec et de l’Alberta. La Saskatchewan et les Territoires du Nord-Ouest ont été les seuls à afficher des hausses en juin.

 

Dans le secteur non résidentiel, la valeur totale des permis de bâtir s’est contractée de 6,1 % pour se fixer à 2,7 milliards en juin.

 

Le Québec, le Manitoba et l’Île-du-Prince-Édouard ont été à l’origine de la majeure partie de la baisse. Des hausses ont été observées dans cinq provinces, l’Alberta, la Colombie-Britannique et le Nouveau-Brunswick ayant affiché les plus fortes augmentations.

À voir en vidéo