Uni-Sélect affiche une perte de 9,3 millions

Uni-Sélect a affiché mercredi une perte nette de 9,3 millions et un bénéfice ajusté moindre au deuxième trimestre, alors que l’entreprise de Boucherville a enregistré environ 35,2 millions en dépenses liées à la restructuration. Ceux-ci incluent des liquidations de stocks, des fermetures d’établissements et des indemnités de départ. Le bénéfice ajusté a glissé à 15,6 millions, ou 72 ¢ par action, comparativement à près de 16 millions, ou 74 ¢ par action, un an plus tôt. L’entreprise a ainsi encaissé une perte nette, alors que le profit net avait été de 14,9 millions lors du deuxième trimestre de 2012. Les ventes ont diminué de 1,6 % en raison des fermetures de magasins. En date du 30 juin, 11 magasins et un entrepôt ont été fermés.