Les entreprises canadiennes sont optimistes

Ottawa — La confiance des entreprises canadiennes s’est améliorée de façon marquée pendant le printemps, et elles se préparent à augmenter leurs investissements, révèle un nouveau rapport du Conference Board du Canada.

 

L’indice de confiance des entreprises calculé par le groupe de recherche a atteint 101,5 points au cours du deuxième trimestre, son plus haut niveau en plus d’un an. L’indice s’était établi à 91,3 points au premier trimestre. Jeudi, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante avait aussi fait état d’une hausse de confiance chez ses membres, qui ont davantage tendance à être des petites et moyennes entreprises.

 

Dans son sondage, le Conference Board a observé que les dirigeants se montraient plus encouragés par les perspectives à court terme pour leur entreprise et pour l’économie dans son ensemble. Le résultat n’est pas étonnant étant donné que plusieurs économistes s’attendent à ce que l’économie commence à prendre de la vitesse au cours de la deuxième moitié de l’année, pendant que la reprise aux États-Unis - le plus grand partenaire commercial du Canada - deviendra plus vigoureuse.

 

En outre, plusieurs dirigeants disent s’attendre à augmenter leurs dépenses en investissement de façon substantielle dans un avenir rapproché.

 

Près de la moitié des dirigeants interrogés ont dit s’attendre à ce que la position financière de leur entreprise s’améliore au cours des six prochains mois, tandis que seulement 6,1 % des répondants prévoient une détérioration à ce chapitre.