L’action de BlackBerry poursuit sa descente en Bourse

Toronto — L’action du fabricant de téléphones intelligents BlackBerry a poursuivi sa chute mardi, échappant près de 8 %, dans la foulée des décevants résultats trimestriels présentés vendredi.


Le titre a plongé de 86 ¢, soit 7,8 %, pour clôturer à 10,22 $ à la Bourse de Toronto. Sur Wall Street, sa chute a été de 59 ¢US, soit plus de 5 %, à 9,70 $US.


La société de Waterloo, en Ontario, est maltraitée sur les marchés d’actions depuis qu’elle a dévoilé, vendredi, une perte nette de 84 millions $US, ou 16 ¢US par action, pour le trimestre clos le 1er juin. Même si cela était une amélioration par rapport à la perte de 518 millions, ou 99 ¢US, de l’an dernier, elle était malgré tout plus importante que ne l’avaient prévu les analystes. L’action de BlackBerry avait chuté de 26 % vendredi après que le chef de la direction, Thorsten Heins, eut affirmé que d’autres pertes étaient attendues pour le prochain trimestre.


Dans une note d’analyse diffuséelundi, Kris Thompson, de la Financière Banque Nationale, a continué à évaluer le titre de BlackBerry dans la catégorie « sous-performance » et indiqué que le risque associé à l’entreprise était « supérieur à la moyenne ». M. Thompson prédit que l’action reculera jusqu’à 8 $US par action. « L’entreprise n’est probablement pas viable pour bien longtemps à ce rythme, à moins de nouveaux éléments significatifs de restructuration », a-t-il écrit dans sa note.

À voir en vidéo