Le taux d’endettement des ménages diminue

Le taux d’endettement des ménages canadiens a reculé au premier trimestre 2013, à 161,8 %. Il s’agissait du deuxième recul trimestriel consécutif.


Selon les données de Statistique Canada, la dette hypothécaire des ménages canadiens atteignait 1100 milliards à la fin du premier trimestre de 2013 et celle sur le marché du crédit, 496 milliards. En proportion du revenu disponible, le taux d’endettement se chiffrait 161,8 % au premier trimestre, contre 162,6 % au quatrième trimestre de 2012.


En incluant l’actif, la valeur nette nationale a augmenté à 7100 milliards au premier trimestre, en hausse de 2,1 % par rapport au quatrième trimestre de 2012, ce qui représente une valeur de 202 000 $ par habitant, a annoncé jeudi Statistique Canada. En comparaison, l’augmentation avait été de 1,1 % au trimestre précédent.

 

Immobilier


L’agence fédérale a expliqué que l’augmentation est surtout attribuable aux prix plus élevés des actifs, principalement les actifs liés à l’immobilier, alors que l’épargne nationale représentait 3 % de l’accroissement de la valeur nette nationale.


La valeur nette des ménages a progressé de 1,9 % au premier trimestre, principalement en raison des hausses de la valeur des portefeuilles d’actions et des actifs de retraite. La valeur des biens immobiliers des ménages a augmenté de 0,9 % au premier trimestre, reflétant la vigueur des valeurs immobilières.


 

Avec La Presse canadienne

À voir en vidéo