Investissement de 55 millions dans le café à Montréal

Une filiale de Green Mountain Coffee Roasters, Holding GMCR, mieux connue pour ses marques de café Van Houtte et Keurig, investit 55 millions à Montréal pour moderniser ses installations, avec un coup de pouce de Québec.


La première ministre, Pauline Marois, s’est déplacée à l’usine du quartier Saint-Michel, vendredi après-midi, pour annoncer l’octroi de cette subvention, qui prend la forme d’une contribution financière non remboursable de 5 millions.


L’investissement créera 180 emplois et la priorité sera donnée aux gens du quartier, a souligné le président de GMCR Canada, Sylvain Toutant. La somme de 55 millions servira à moderniser les installations de torréfaction, ajouter de nouvelles lignes d’emballage, rénover les infrastructures pour le café vert et élargir l’éventail de produits.


« Nous sommes très heureux d’annoncer cet investissement qui permettra le maintien et la création d’emplois, de même que l’optimisation de notre production de boissons au Canada. Ce projet est d’autant plus significatif qu’il aura un impact majeur sur la pérennité de nos opérations dans la métropole. L’innovation dans la catégorie des boissons constitue une priorité pour GMCR, et notre campus de Montréal contribuera grandement à ces efforts à long terme », a ajouté Sylvain Toutant.


GMCR Canada emploie présentement plus de 1700 employés au pays. La compagnie possède trois usines au Canada : deux à Montréal et une à Toronto.


D'après La Presse canadienne

À voir en vidéo