Canada - Hausse du nombre de permis de construction

Ottawa — Les entrepreneurs ont pris pour 6,5 milliards de dollars de permis de bâtir en mars, en hausse de 8,6 % par rapport à février, a indiqué lundi Statistique Canada. Il s’agit de la troisième augmentation mensuelle consécutive.

La progression enregistrée en mars provient surtout du secteur non résidentiel en Ontario et en Alberta, a ajouté l’agence fédérale. La hausse n’a toutefois pas été suffisamment élevée pour inverser la tendance à la baisse amorcée à l’automne 2012.


La valeur des permis de construction non résidentielle a affiché une hausse de 19 % pour s’établir à 2,8 milliards, soit une deuxième augmentation mensuelle d’affilée. L’Ontario et l’Alberta ont été à l’origine de la majeure partie de la hausse observée à l’échelle nationale. Des reculs ont été notés dans quatre provinces, le Québec et le Manitoba ayant affiché les plus fortes baisses.


Dans le secteur résidentiel, la valeur des permis a augmenté de 1,7 % pour se chiffrer à 3,6 milliards. Cette hausse survient à la suite d’une baisse de 8,1 % en février. En dépit de cette croissance, les intentions de construction résidentielle ont poursuivi la tendance à la baisse amorcée au milieu de 2012. L’augmentation affichée en mars provient des permis de construction de logements multifamiliaux. La valeur des permis de construction résidentielle a crû dans sept provinces, l’Alberta ayant inscrit la plus forte hausse.


Le Québec a enregistré la baisse la plus prononcée.

À voir en vidéo