Air France-KLM: une perte nette au 1er trimestre malgré une hausse du trafic

Paris — Le transporteur aérien Air France-KLM a affiché vendredi une perte nettement plus importante pour le premier trimestre.

L’an dernier, la compagnie avait profité d’une hausse de la valeur des contrats de couverture qu’elle utilise pour gérer ses coûts de carburant.


Air France-KLM a perdu 630 millions d’euros pendant la période janvier-mars, comparativement à une perte de 379 millions d’euros l’an dernier. Sa performance de l’an dernier avait été gonflée par un gain de 220 millions quant à la variation de juste valeur des actifs et passifs financiers.


Le transporteur aérien est au coeur d’un plan de relance de trois ans. Il a dit espérer consolider sa situation en remboursant sa dette et en réduisant encore davantage ses coûts de main-d’oeuvre.


Le groupe franco-néerlandais peine à rivaliser avec des transporteurs au rabais et prévoit remercier d’ici la fin de l’année environ 5000 de ses quelque 49 000 employés.


L’activité «passage» a enregistré une hausse du trafic de 0,8 %. Le chiffre d’affaires «passage» progresse de 1,4 % à 4,49 milliards d’euros.


Le transporteur a perdu 1,4 milliard $US en 2012, comparativement à 1,1 milliard l’année précédente.

À voir en vidéo