Éternels rivaux, GM et Ford s’unissent pour financer l’innovation

Poussées par les autorités fédérales américaines, qui imposeront de nouvelles normes sévères d’économie de carburant en 2025, les compagnies doivent améliorer l’efficacité énergétique de leurs voitures.
Photo: Agence France-Presse (photo) Frédéric J Brown Poussées par les autorités fédérales américaines, qui imposeront de nouvelles normes sévères d’économie de carburant en 2025, les compagnies doivent améliorer l’efficacité énergétique de leurs voitures.

Détroit — General Motors et Ford ont annoncé lundi qu’ils développeront conjointement une nouvelle technologie de boîtes de vitesses automatiques à neuf et dix rapports.


Les deux géants américains de l’automobile croient que cette technologie les aidera à améliorer l’efficacité énergétique de leurs véhicules. Les autorités fédérales américaines ont imposé aux fabricants l’obligation de respecter d’ici 2025 de nouvelles normes sévères d’économie de carburant.


Il semble que les deux constructeurs rivaux de Détroit voudraient que les futures boîtes de vitesses soient implantées dans des véhicules qu’ils distribueront partout dans le monde, qu’il s’agisse d’automobiles, de camions, de véhicules utilitaires sport et de véhicules multisegments.


Des analystes du monde de l’automobile signalent que le développement d’une nouvelle technologie de boîtes de vitesses est très coûteux. Il devient donc avantageux pour les constructeurs d’unir leurs forces.

À voir en vidéo