Pétition de l’AMQ: dix mille signataires refusent la modification du régime minier

Plus de 10 000 personnes ont signé une pétition exhortant le gouvernement péquiste à jeter aux oubliettes son projet de modification du régime d’impôt minier, selon l’Association minière du Québec (AMQ). « [Cela] démontre que la population est derrière nous et que les retombées positives de la présence de notre industrie au Québec se font bien sentir », a affirmé la présidente-directrice générale du groupe de pression, Josée Méthot. Les messages d’appui ont afflué des quatre coins du Québec, a-t-elle précisé. « Une modification au régime fiscal actuel pourrait entraîner la fermeture de mines et mettre en veilleuse plusieurs projets intéressants, en plus de faire fuir les investisseurs et de faire perdre des emplois partout au Québec », craignent les pétitionnaires. Tout en se défendant de « jouer à l’épouvantail », l’AMQ est convaincue que « le risque de perdre des investissements est réel ».

1 commentaire
  • Pierre Lefebvre - Inscrit 11 avril 2013 07 h 29

    Même si

    Même si t'en aurais 10 fois plus des signatures, tu vas laisser ce qui est dans notre terre là où il est tant que tu payeras pas pour ! C'est-y assez clair !