La zone euro a terminé 2012 enlisée dans la récession


	Même si la zone euro devrait renouer avec la croissance lors du deuxième trimestre de 2013, les prévisions annoncent un recul du PIB de 0,3 % pour l’année en cours. Ci-dessus, un travailleur prend part à une manifestation devant le parlement à Athènes, où les perspectives sont également très moroses.
Photo: Agence France-Presse (photo) Aris Messinis
Même si la zone euro devrait renouer avec la croissance lors du deuxième trimestre de 2013, les prévisions annoncent un recul du PIB de 0,3 % pour l’année en cours. Ci-dessus, un travailleur prend part à une manifestation devant le parlement à Athènes, où les perspectives sont également très moroses.

Bruxelles – La zone euro s’est enfoncée dans la récession au quatrième trimestre 2012, touchée de plein fouet par la crise de la dette et pénalisée par les cures d’austérité imposées un peu partout en Europe, ont confirmé des données publiées mercredi par l’office européen des statistiques, Eurostat.

Le PIB de la zone euro s’est établi en recul de 0,6 % sur les trois derniers mois de 2012, indique Eurostat qui a publié une deuxième estimation de cet indicateur. Au cours du quatrième trimestre, la dépense de consommation finale des ménages a diminué de 0,4 %, les investissements de 1,1 %, les exportations ont baissé de 0,9 % tout comme les importations, détaille Eurostat.


En comparaison avec le quatrième trimestre 2011, le PIB a diminué de 0,9 % dans la zone euro.


Parmi les États membres pour lesquels les données sont disponibles, l’Estonie (+0,9 %) a enregistré le plus fort taux de croissance tandis que le Portugal (-1,8 %), Chypre et la Slovénie (-1 % chacun) ont affiché les baisses les plus marquées. Première économie de la zone euro, l’Allemagne a vu son PIB reculer de 0,6 % et la France de 0,3 %.


Le PIB de la zone euro s’était déjà replié de 0,1 % au troisième trimestre, période où les 17 pays de l’Union monétaire étaient officiellement entrés en récession. Après le déclenchement de la crise financière de 2008, la zone euro était déjà tombée en récession au troisième trimestre 2009.


À l’échelle de l’Union européenne, le PIB s’est replié de 0,5 % fin 2012 après une légère hausse de 0,1 % au trimestre précédent. Il a reculé de 0,3 % sur l’ensemble de l’année.


L’avenir s’annonce encore sombre pour la zone euro, qui devrait rester en récession début 2013, avant de renouer avec la croissance au second semestre. Selon les dernières prévisions de la Commission européenne, le PIB de la zone euro devrait reculer de 0,3 % pour l’ensemble de l’année. Bruxelles table sur une reprise seulement en 2014, avec un PIB en hausse de 1,4 %.

À voir en vidéo