WestJet avance pendant que Porter recule

WestJet a affiché un coefficient d’occupation record en février, alors que Porter a dû conjuguer avec une baisse de son trafic passagers.

WestJet a accueilli 1,4 million de passagers en février, en progression de 5,5 % sur un an. Le transporteur a indiqué que la demande, avec une progression de 7,3 % de son trafic passagers, a augmenté plus rapidement que la capacité ajoutée aux vols intérieurs et vers certaines destinations internationales. Il en a résulté que le coefficient d’occupation a atteint 86,1 % en février, un niveau sans précédent.


À l’opposé, Porter Airlines a annoncé mardi un coefficient d’occupation de 54 % en février, ce qui représente un recul de 2,1 points comparativement à 2012. Les données pour le mois indiquent que la capacité offerte a été réduite de 5 % et que le trafic passagers a reculé de 8,6 %.


Ces données s’inscrivent dans un environnement d’activité maintenue. L’Association du transport aérien international (IATA) a publié mardi ses statistiques sur le trafic aérien mondial pour le mois de janvier, qui indiquent une poursuite de la légère croissance observée dans le secteur passagers depuis la fin de 2012. Dans l’ensemble, la demande était en hausse de 2,7 % par rapport à janvier 2012, soit un peu plus que la croissance de capacité de 2,2 %. Le coefficient d’occupation des sièges était de 77,1 %.


Les marchés internationaux ont connu de meilleurs résultats que la moyenne de l’industrie en janvier, la croissance de la demande étant de 3,7 %, pour une augmentation de capacité de 2,7 %. Ces chiffres se traduisent par un coefficient d’occupation des sièges de 77,6 %. Les voyages aériens intérieurs ont augmenté de 1,1 %, soit un peu moins que l’augmentation de capacité de 1,4 %. Le coefficient d’occupation des sièges était de 76,4 % mais, sur une base désaisonnalisée, le coefficient d’occupation a atteint un niveau record de plus de 80 %, a souligné l’IATA.


Avec La Presse canadienne

À voir en vidéo