Les maisons se vendent moins, mais elles sont plus chères

Ottawa — L’Association canadienne de l’immeuble (ACI) a annoncé mardi que le nombre de résidences vendues par ses membres avait baissé de 5,2 % le mois dernier par rapport à janvier 2012 en dépit de la reprise survenue dans la moitié des marchés locaux en décembre. Le prix moyen des maisons vendues au Canada par l’ACI en janvier était de 354 754 $, en hausse de 2 % comparativement à l’an dernier. Selon l’ACI, les ventes dans le marché très dispendieux de la région de Vancouver ont reculé par rapport à 2012, ce qui contribue à faire baisser la moyenne nationale. Si Vancouver avait été exclue du calcul, le prix moyen des résidences vendues par l’ACI à l’échelle nationale aurait augmenté de 3,3 % comparativement à l’an dernier. Vancouver et Toronto font partie des marchés locaux où les ventes ont repris le mois dernier par rapport à décembre. Les ventes mensuelles dans le Grand Vancouver et le Grand Toronto ont augmenté respectivement de 4,7 % et de 5,6 %. Parmi les villes où les ventes ont ralenti figurent Montréal, Ottawa, Regina et Calgary.

À voir en vidéo