Baisse des mises en chantier

Ottawa — La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a dénombré 9904 mises en chantier à travers le pays le mois dernier, comparativement à 13 038 en janvier 2012. Le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations se situait à 160 577 en janvier, en baisse par rapport à celui de 197 118 enregistré en décembre. Dans les centres urbains du Canada, ce nombre a enregistré en janvier un recul de 22,3 % qui l’a fait descendre à 138 134. Il a diminué de 11,2 % dans le segment des maisons individuelles et de 28,9 % dans celui des logements collectifs, pour s’établir respectivement à 59 318 et à 78 816. En janvier, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier en milieu urbain a diminué de 43,9 % Ontario, de 29,6 % au Québec et de 5,9 % dans les Prairies, tandis qu’il a augmenté de 59,4 % dans l’Atlantique et de 7,7 % en Colombie-Britannique.