Research in Motion devient BlackBerry et lance deux nouveaux appareils

La firme ontarienne Research in Motion a présenté mercredi ses nouveaux téléphones intelligents et annoncé qu'elle portera dorénavant le nom de BlackBerry.
 
RIM organisait mercredi un événement à New York pour lancer les nouveaux appareils BlackBerry 10, qui sont perçus comme étant cruciaux à la survie de la compagnie.
 
Le président et chef de la direction Thorsten Heins a présenté les nouveaux téléphones _ le BlackBerry Z10, qui est muni d'un écran tactile, et le BlackBerry Q10, qui est équipé d'un clavier physique.
 
Tous deux utilisent le nouveau système d'exploitation BB10.
 
M. Heins devrait aussi lever le voile sur la date de lancement des téléphones — qui est attendue d'ici quatre ou six semaines — et sur leur coût.
 
RIM compte sur les nouveaux téléphones pour rivaliser plus agressivement avec le iPhone d'Apple et les téléphones utilisant le système d'exploitation Android de Google.
 
L'événement de mercredi a permis d'en apprendre un peu plus sur les capacités des nouveaux téléphones. Le système est ainsi capable de prédire quel mot l'utilisateur souhaite écrire pour lui proposer un choix. Le service BlackBerry Hub regroupe tous les appels entrants, les courriels et les textos, pendant que le service BlackBerry Balance permet de séparer le téléphone en deux appareils distincts _ un pour les affaires et un pour la vie privée.
 
Il a va de même pour les applications, qui sont séparées entre «Boulot» et «Personnel». Le nouveau BlackBerry permettra enfin aux utilisateurs de passer aisément d'une application à une autre, comme s'ils feuilletaient un livre.
 
Le symbole boursier de la compagnie sera dorénavant le BBRY à la Bourse du Nasdaq.

À voir en vidéo