Les usagers désertent Instagram et plombent l’action de Facebook

L’application de partage de photos Instagram a subi une baisse de 3,5 millions d’utilisateurs par jour en moyenne (-22 %) au cours des sept derniers jours.
Photo: Agence France-Presse (photo) Karen Bleier L’application de partage de photos Instagram a subi une baisse de 3,5 millions d’utilisateurs par jour en moyenne (-22 %) au cours des sept derniers jours.

New York – L’action du géant américain des réseaux sociaux Facebook chutait vendredi alors que sa filiale de partage de photos Instagram a subi depuis une semaine un exode de ses usagers à la suite d’une tentative décriée puis abandonnée de modifier ses conditions d’utilisation.

Facebook perdait 2,5 % à 25,40 $ vers 16 h 15 GMT.

Le site spécialisé dans l’audience des applications pour appareils mobiles AppData.com indiquait vendredi qu’Instagram recevait, selon ses dernières mesures, une moyenne de 12,4 millions d’utilisateurs par jour, soit une baisse de 3,5 millions d’utilisateurs par jour en moyenne (-22 %) au cours des sept derniers jours.

Cette chute de l’audience de l’application survient quelques jours après qu’elle a fait scandale auprès de ses utilisateurs en annonçant une modification de ses conditions d’utilisations. Ces nouvelles conditions lui auraient donné la possibilité d’utiliser dans des publicités les photos de ses utilisateurs sans compensation.

Face au tollé, Instagram a fait marche arrière le jour même, mais son image a tout de même été écorchée. Une plainte en nom collectif contre Instagram a par ailleurs été déposée devant un tribunal fédéral américain pour dénoncer une rupture de contrat à la suite de la tentative d’amender les conditions d’utilisation.