La croissance s’accélère aux É.-U.

Washington — La croissance économique des États-Unis s’est fortement accélérée au troisième trimestre, mais ses bases restent fragiles, selon la nouvelle estimation officielle du PIB américain de l’été publiée jeudi.


De juillet à septembre, la progression du PIB du pays par rapport au trimestre précédent a atteint 3,1 % en rythme annualisé, son niveau le plus fort depuis le début de l’année, a indiqué le département du Commerce. Pour sa troisième estimation, dite finale, le ministère a revu en hausse de 0,4 point le taux de croissance estival qu’il avait publié fin novembre. La prévision médiane des analystes donnait au contraire une confirmation de ce chiffre (2,7 %).


Au deuxième trimestre, la première économie mondiale avait crû officiellement de 1,3 %.


Le ministère précise que sa nouvelle estimation de la croissance découle d’une révision à la hausse de la contribution du commerce extérieur et de la progression de la consommation des ménages et de la dépense publique.


En dépit de la nette amélioration du taux de croissance pendant l’été, les nouveaux chiffres du ministère montrent que les bases économiques du pays restent fragiles. Si la progression de la demande intérieure s’est accélérée pour atteindre officiellement 1,9 %, cette hausse reste inférieure de 0,3 point à l’amélioration relevée au premier trimestre, quand l’économie progressait à un rythme de 2 %.