Une société de Monaco voudrait acquérir le chantier Davie

Québec - La société Zafiro Marine de Monaco a déposé une offre pour acquérir le chantier maritime Davie de Lévis.


Selon le quotidien Le Soleil, des intérêts canadiens pourraient également faire partie de la transaction.


Zafiro Marine est détenue par un fonds d’investissement de Chypre appartenant à la société britannique V.Group. Or, V.Group a comme actionnaire principal un fonds d’investissement détenu par OMERS, le fonds de pension des employés municipaux de l’Ontario.


V.Group, qui est basé à l’île de Man, au Royaume-Uni, détient une dizaine de filiales toutes spécialisées dans le secteur maritime.


Ce groupe gère ainsi une flotte de plus de 700 navires dans plus de 34 pays par l’entremise de 70 bureaux d’affaires.


Zafiro Marine n’est toutefois pas seule en lice pour obtenir le chantier Davie. Un groupe d’investisseurs canadiens et étrangers mené par Michel Juneau-Katsuya, un ancien agent des services secrets canadiens, est toujours sur les rangs.


Un troisième groupe d’investisseurs potentiels, mené par l’économiste et ancien sous-ministre Ronald Carré, a toutefois été écarté du processus de vente mené par la firme PricewaterhouseCoopers et l’actuel propriétaire des installations, le groupe ontarien Upper Lakes.