Habitation - Hausse des mises en chantier

Photo: Jacques Grenier - Le Devoir

Le rythme des mises en chantier d’habitations a accéléré en juin, propulsé par la construction de logements collectifs dans les centres urbains du Québec et de la Colombie-Britannique, a indiqué hier la Société canadienne d’hypothèques et de logement.


L’agence fédérale estime à 20 327 le nombre de mises en chantier le mois dernier à travers le pays, en hausse par rapport à 18 494 en juin 2011.


Ajusté pour retirer les variations mensuelles, le nombre désaisonnalisé annualisé pour juin s’est établi à 222 700, ce qui représente une hausse par rapport au résultat inscrit en mai de 217 400.


La construction en secteur urbain a crû de 2,6 %, à 199 500 unités en juin, le segment des maisons individuelles ayant glissé de 0,3 % tandis que celui des logements collectifs augmentait de 4,1 %.


Le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier en milieu urbain s’est accru de 17,3 % au Québec, de 7,7 % dans la région de l’Atlantique, et de 31,2 % en Colombie-Britannique. Par contre, il a reculé de 6,9 % dans les Prairies et de 9 % en Ontario.