Les mises en chantier ont reculé aux États-Unis

Washington — Les mises en chantier de maisons unifamiliales ont augmenté de 3,2 % en mai, a indiqué mardi le département du Commerce, pendant que les demandes de permis pour construire des maisons et des immeubles d’appartements atteignaient leur plus haut niveau en trois ans et demi. Le nombre total de mises en chantier a toutefois glissé de 4,8 % en mai, à un niveau désaisonnalisé de 708 000.

Ce déclin est entièrement attribuable à un effondrement de 21,3 % des mises en chantier d’immeubles d’appartements, qui peuvent être très volatiles d’un mois à l’autre. Les demandes de permis pour des maisons s’est élevé à 780 000 en mai, son niveau le plus élevé depuis septembre 2008. Malgré ces améliorations, les mises en chantier et les demandes de permis ne représentent que la moitié de ce qui est recherché par les économistes dans un marché immobilier en santé.