Google nomme un nouveau directeur général pour Motorola

New York — Google a finalisé le rachat de Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars et a nommé un nouveau directeur général pour le fabricant de téléphones portables.

Google, qui a pu avec cette acquisition mettre la main surde nombreux brevets technologiques, a annoncé hier que le directeur général de Motorola, Sanjay Jha, avait démissionné. Ce dernier est remplacé par Dennis Woodside, ancien président de Google pour la région Amérique.

 

Dennis Woodside a supervisé la planification de l’intégration de Motorola, a indiqué Google. Sanjay Jha resteradans l’entreprise pour aider à gérer la période de transition.

La finalisation du rachat de Motorola par Google intervient quelques jours seulement après l’approbation du gouvernement chinois. Les autorités de régulation européenne et américaine avaient donné leur accord à l’opération en février.
 

Pour recevoir le feu vert des autorités chinoises, Google adû promettre de garder son logiciel pour téléphones mobiles Android gratuit et libre d’accès pendant au moins cinq ans. Le groupe d’Internet a aussi dû accepter de facturer des tarifs justes et raisonnables pour ses licences de technologie.
 

Le mandat du nouveau directeur général de Motorola est de prendre « des paris moins nombreux et plus grands ». La porte-parole de Motorola, Jennifer Erickson, a expliqué qu’ils’agissait de procéder à des lancements de téléphones portables moins nombreux mais plus importants pour Motorola Mobility, qui est amené à rester une division indépendante de Google.