Marée noire du golfe du Mexique - BP pourrait régler un recours collectif pour 8 milliards

La Nouvelle-Orléans — Le géant pétrolier britannique BP et les avocats de certains plaignants ont soumis hier à un juge fédéral américain une proposition de règlement du recours collectif intenté après la marée noire qui a frappé le golfe du Mexique en 2010.

L'entreprise londonienne et les avocats représentant quelque 100 000 plaignants, autant des individus que des entreprises, ont demandé au juge Carl Barbier son accord préliminaire pour cette entente. Le juge Barbier n'a pas indiqué à quel moment il se prononcera.

BP estime qu'elle devra débourser environ 7,8 milliards $US pour résoudre ces réclamations, ce qui en ferait un des plus importants recours collectifs de l'histoire américaine. L'entente ne prévoit toutefois pas de plafond au montant que BP pourrait devoir verser.

L'entente ne touche par contre pas les poursuites intentées par le gouvernement américain et les États du golfe du Mexique contre BP et ses partenaires de la plateforme Deepwater Horizon.

L'accord prévoit le règlement des réclamations médicales soumises par ceux qui prétendent que l'exposition au pétrole ou aux produits chimiques utilisés pour le nettoyer les a rendus malades.

L'entente comprend plusieurs paliers de compensation. Les employés affectés au nettoyage auraient droit à la compensation la plus généreuse, soit un peu moins de 61 000 $US. Les travailleurs ou résidants qui pourront démontrer avoir ressenti des symptômes plus modérés après avoir été exposés au pétrole ou aux agents dispersants auront aussi droit à une compensation. Plusieurs se sont plaints de différents problèmes, allant d'une gorge irritée aux troubles neurologiques. La compensation prévue va de 900 $US à 5450 $US, en plus d'un possible remboursement des frais médicaux.

Les employés affectés au nettoyage pourraient recevoir jusqu'à 7750 $US, et voir certains frais médicaux leur être remboursés.

De plus, BP a accepté de verser 105 millions sur cinq ans pour créer un programme de santé publique dans la région du golfe et pour régler la note des examens médicaux que devront subir, au cours des 21 prochaines années, les victimes de la marée noire.

BP versera aussi 2,3 milliards aux propriétaires de navires de pêche, capitaines et marins lésés.

Le géant pétrolier déboursera également 57 millions pour faire la promotion du tourisme et de l'industrie des fruits de mer dans la région du golfe du Mexique, et 5 millions pour financer une campagne d'information expliquant aux résidants comment se prévaloir du règlement.

Les frais des avocats des plaignants ne pourront enfin dépasser 600 millions $US.