En bref - Allen Stanford reconnu coupable d'escroquerie

Houston — Le financier américain Allen Stanford a été reconnu coupable hier par un jury américain d'une escroquerie de 7 milliards de dollars.

Allen Stanford, surnommé le «petit Madoff» en référence à l'escroc new-yorkais condamné à 150 ans de prison, avait plaidé non coupable aux 14 chefs d'accusation retenus contre lui. Il aurait trompé quelque 30 000 investisseurs de plus de 100 pays par des investissements bidon via la Banque Stanford International, basée sur l'île antillaise d'Antigua. Le jury l'a reconnu coupable de 13 des 14 chefs d'accusation pour escroquerie, complot, blanchiment d'argent et obstruction à la justice. Le financier, 61 ans, incarcéré depuis 2009, encourt pour chaque chef de 5 à 20 ans de prison.