La foi en un monde plus juste

Quatre mois plus tard. Le dernier bastion majeur des indignés — celui de Londres — a été démantelé au cours de la nuit de lundi à hier, la police ayant arrêté 23 militants du mouvement Occupy au cours d'une opération qui a donné lieu à quelques échauffourées. Hier matin, les dizaines de tentes multicolores qui occupaient le parvis de la cathédrale Saint-Paul avaient disparu du paysage.

Organisé en village alternatif, le camp Saint-Paul avait été installé le 15 octobre et faisait figure de bastion des indignés depuis le démantèlement du camp de New York en novembre. Les militants évincés ont promis de poursuivre la lutte pour un monde meilleur et plus juste. Sur la photo, deux indignés regardent la police défaire leur campement.