En bref - La gare Viger revendue

Un groupe d'investisseurs montréalais dirigé par l'homme d'affaires Phil O'Brien s'est porté acquéreur de la gare Viger, a révélé Lesaffaires.com.

Les nouveaux propriétaires, parmi lesquels figurent notamment le copropriétaire de l'hôtel Sheraton de Dorval Éric Aintabi et le dirigeant de Pur Immobilia, Philippe Bernard, ont payé 26,5 millions de dollars pour mettre la main sur l'immeuble historique situé dans le Vieux-Montréal. Phil O'Brien n'a pas rappelé Le Devoir. Il nous soulignait toutefois, il y a un mois et demi, qu'il mènerait à bien un projet hôtelier de quelque 400 millions de dollars. Outre l'hôtel, le projet comporterait des commerces, des bureaux et des logements répartis dans plusieurs nouveaux bâtiments d'une hauteur maximale de 18 étages, avait-il fait savoir.

À voir en vidéo