L'actif des fonds de placement recule en 2011

L'actif des fonds d'investissement a reculé en 2011, une année marquée par la forte volatilité des marchés financiers. Malgré des ventes nettes en hausse de plus de 21 milliards, l'actif de l'industrie s'est replié de près de 9 milliards l'an dernier.

Selon les données de l'Institut des fonds d'investissement du Canada (IFIC), l'actif total dans l'industrie atteignait 769,7 milliards au 31 décembre 2011, en baisse de 8,8 milliards ou de 1,1 % par rapport aux 778,5 milliards au 31 décembre 2010. Ce recul survient malgré la comptabilisation de ventes nettes de 21,2 milliards l'an dernier, en hausse de 56 % sur celles de 13,6 milliards inscrites en 2010.

Par grandes catégories, les fonds dits à long terme ont continué d'aspirer les capitaux en 2011 avec des ventes nettes de 27,2 milliards, après celles de 31,2 milliards en 2010. Influencés par la faiblesse des taux d'intérêt, les fonds à court terme, essentiellement du marché monétaire, ont été soumis à des rachats de 5,9 milliards l'an dernier, après ceux de 17,6 milliards de 2010.

Par secteur d'investissement, les fonds équilibrés ont retenu le gros de l'attention avec des ventes nettes de 27,7 milliards l'an dernier, en léger recul par rapport aux ventes nettes de 28,6 milliards revendiquées par les fonds équilibrés en 2010. Suivent les fonds obligataires, avec des ventes nettes de 8,9 milliards en 2011 contre 11,1 milliards un an plus tôt, et les fonds spécialisés, avec des ventes nettes de 1,4 milliard contre 2,2 milliards.

À l'autre extrémité, dans la colonne des rachats, les fonds d'actions viennent se joindre à ceux du marché monétaire pour compléter le portrait d'une année placée sous le sceau de la prudence en Bourse. Les rachats des fonds d'actions ont totalisé 10,8 milliards en 2011, soit un niveau relativement inchangé par rapport aux rachats de 10,7 milliards mesurés en 2010.