Dix millions pour Le Château

Le détaillant de vêtements Le Château a conclu une entente avec le fondateur et actionnaire majoritaire Herschel Segal pour l'obtention d'un financement à long terme de 10 millions $.

La société montréalaise a indiqué lundi que la somme, sous la forme d'un prêt non garanti de quatre ans, serait utilisée pour financer les dépenses en immobilisations et les autres investissements. Le Château a mentionné par communiqué que ce prêt lui procurera une «plus grande marge de manoeuvre» sur le plan de l'exploitation et lui fournira des capitaux supplémentaires, qui s'ajoutent à «ses autres facilités existantes, notamment ses facilités de crédit».

La compagnie dispose d'une marge de crédit d'exploitation de 20 millions $ et d'une marge de crédit à l'importation de 25 millions $.