En bref - Citigroup devra payer 285 millions $US

Citigroup devra payer 285 millions pour dédommager des investisseurs que la banque est accusée d'avoir trompés, a annoncé la Securities and Exchange Commission (SEC) hier.

La SEC explique que la filiale Citigroup Global Markets a trompé des investisseurs au sujet d'un CDO (obligation adossée à des actifs immobiliers) d'un milliard de dollars en omettant de leur révéler qu'elle avait eu une «influence importante» dans le choix des 500 millions de dollars d'actif sous-jacents et qu'elle avait pris une position de vente sur ces actifs. Elle ajoute qu'un courtier spécialisé dans les CDO avait jugé que le portefeuille représentait «sans doute la plus belle opportunité de vente jamais vue», tandis qu'un gérant de collatéral expérimenté avait jugé que le «portefeuille est épouvantable».