Le nombre de mises en chantier devrait se maintenir au cours des prochains mois

Ottawa — Le nombre de mises en chantier d'habitations devrait demeurer stable au pays pendant la fin de 2011 et le début de 2012, selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

D'après l'agence, il devrait y avoir entre 166 300 et 197 200 mises en chantier cette année et entre 161 700 et 207 200 l'an prochain. Les ventes de logements existants devraient quant à elles se chiffrer entre 435 000 et 472 500 cette année. Elles devraient augmenter légèrement en 2012 pour atteindre un maximum de 510 000.

La SCHL prédit par ailleurs un ralentissement de la croissance du prix moyen des maisons au Canada à mesure que le marché immobilier évoluera vers son point d'équilibre. Au cours des derniers mois, la valeur des propriétés a grimpé en flèche en raison du grand nombre d'habitations de prestige qui ont trouvé preneur dans les régions de Vancouver et de Toronto.

Au Québec, la SCHL s'attend à 47 500 mises en chantier cette année et à 44 300 autres en 2012. La baisse touchera tant les maisons individuelles que les logements collectifs. Le marché de la revente devrait toutefois reprendre de la vigueur en 2012, après un petit ralentissement cette année.

La SCHL pense que les prix de revente continueront à augmenter, mais à un rythme moins rapide que celui des dernières années. Il devrait se situer à 251 500 $ cette année et à 256 400 l'an prochain.