Forte hausse des permis de construire

Ottawa — Les municipalités canadiennes ont émis des permis de bâtir d'une valeur totale de 6,8 milliards en mars, en hausse de 17,2 % par rapport au mois précédent. Il s'agit de la valeur la plus élevée depuis juin 2007, selon Statistique Canada.

L'agence fédérale a expliqué que cette hausse était principalement attribuable à la vigueur du marché ontarien.

À l'échelle nationale, la valeur des permis résidentiels a augmenté de 33,9 % en mars, à 4 milliards. Dans le secteur non résidentiel, elle a diminué de 0,4 % à 2,8 milliards, après une hausse de 72,7 % en février.

La valeur totale des permis émis a augmenté dans huit provinces, dont le Québec. L'Alberta a connu la chute la plus importante, en raison du déclin de son secteur non résidentiel.

La valeur totale des permis émis pour des logements multifamiliaux au pays a plus que doublé en mars, pour s'établir à 1,9 milliard, après deux mois consécutifs de diminution. Les municipalité ont émis 2,1 milliards en permis pour des habitations unifamiliales, en hausse de 2,5 % par rapport au mois précédent.

La valeur des permis de construction institutionnelle a quant à elle augmenté de 83,1 % sur la même période, après avoir doublé en février.

L'Ontario, la principale responsable de cette hausse, a rapporté une augmentation des intentions de construction d'établissements d'enseignement et d'établissements médicaux.