Bénéfice de 13 millions au deuxième trimestre - Sears Canada annonce un projet de banque

Toronto - Sears Canada a publié les résultats de son deuxième trimestre hier et a annoncé son intention de mettre sur pied une banque.

La chaîne de magasins de détail a enregistré, au deuxième trimestre, un bénéfice net de 13 millions, soit 12 ¢ par action, par rapport à 17,4 millions, ou 17 ¢ par action, l'année dernière.

Le total des produits d'exploitation pour ce trimestre s'est élevé à 1,47 milliard par rapport à 1,59 milliard pour la période correspondante de l'exercice précédent, soit une réduction de 7,8 %. Les ventes des magasins comparables ont diminué de 6,5 %.

«Les ventes du deuxième trimestre, subissant le fort impact de notre réduction planifiée des promotions non rentables et le climat de vente généralement non favorable décrit par d'autres, ont affiché une amélioration substantielle par rapport au premier trimestre», a toutefois affirmé le président du conseil et chef de la direction, Mark Cohen.

Le niveau des stocks continue d'être contrôlé de près et a terminé le trimestre à 768 millions, soit 6,3 % de moins que l'année dernière, a indiqué M. Cohen. «Les frais ont aussi été bien contrôlés et se situaient à 11,8 millions de moins que l'année dernière.»

Une nouvelle banque

Par ailleurs, à l'instar de la société Canadian Tire, qui a reçu en juin l'approbation des autorités fédérales pour créer une institution bancaire, Sears Canada compte soumettre une demande au Bureau du surintendant des institutions financières pour mettre sur pied sa propre banque. «Le secteur des services financiers de Sears a été une partie intégrante du succès de la société au cours des 50 dernières années», a déclaré M. Cohen.

«Une banque apportera une plus grande certitude réglementaire et une meilleure harmonisation au sein de la gestion des services financiers à l'échelle nationale», a affirmé pour sa part, G. Bruce Clark, vice-président principal, crédit services financiers.

Sears a déjà sa propre carte de crédit, qui a été récemment associée à MasterCard. La nouvelle carte a été lancée en 2002 en Ontario et est maintenant disponible en Colombie-Britannique et en Alberta. «Cette nouvelle initiative est en train d'être mise en application à travers le Canada [...] Avec l'entrée en scène d'une banque, les clients recevront, entre autres, un grand éventail de produits MasterCard innovateurs», a précisé Sears.

Sears Canada a un réseau de 122 grands magasins, 44 magasins de meubles et d'électroménagers, plus de 2200 points de vente par catalogue, 143 magasins-concessions, 15 magasins de liquidation, 51 centres de revêtements de sol, 50 centres de l'auto et 110 agences de voyage, de même qu'un réseau de services d'entretien, de réparation et d'installation à travers le pays. À la fin de juin, Sears Canada avait un effectif de 43 247 employés, soit 2044 ou 4,5 % de moins par rapport à l'année dernière.

Le titre de Sears Canada est resté stable à 15,30 $ à la Bourse de Toronto, hier.