Les jeunes laissés en plan

La hausse des cotisations au Régime des rentes du Québec annoncée dans le budget Bachand ne sera pas suffisante pour rétablir l'équilibre du régime et reportera donc une partie du fardeau des présentes retraites sur les épaules des plus jeunes, a dénoncé Force Jeunesse.

De plus, seulement 9,3 % des redevances tirées de l'exploitation des ressources naturelles seront versées au Fonds des générations, et non 25 % comme le gouvernement le prétend, ce qui représente des cas flagrants d'injustice intergénérationnelle. «Ce budget n'est pas celui de la jeunesse», déplore-t-on.