En bref: MGM fixe une date butoir pour son offre d'achat de VU Entertainment

Los Angeles — La Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) a accru la pression sur les dirigeants du conglomérat français Vivendi en fixant à lundi l'échéance de son offre d'achat des actifs de la division Universal (VU) et en ajoutant 300 millions $US à son prix.

Dans une lettre adressée à la direction de Vivendi, le président de MGM, Alex Yemenidjian, s'est ainsi dit prêt à débourser 11,5 milliards $US comptant pour VU, à condition de recevoir toute l'information financière pertinente avant la fin de la journée, le 21 juillet, a révélé une source au courant du dossier. Si les documents exigés ne sont pas fournis, l'offre sera annulée, a précisé le responsable interrogé par l'Associated Press. MGM souhaite jeter un coup d'oeil aux livres de la coentreprise Vivendi Universal Entertainment, qui comprend notamment les studios Universal, des parcs d'attraction thématiques, des réseaux de télévision spécialisés ainsi qu'une maison de production d'émissions. D'après les observateurs, MGM aurait fait l'offre la plus intéressante jusqu'à maintenant. Parmi les autres acheteurs en lice figurent Liberty Media, de John Malone, le réseau NBC ainsi qu'un groupe d'investisseurs comprenant Edgar Bronfman Jr. Viacom Inc. s'est par aillleurs dite intéressée à acheter les stations de télévision. L'offre de MGM permettrrait à Vivendi de conserver une participation dans Universal en attendant la remontée des cours boursiers.