Wal-Mart et le syndicat s'entendent

Wal-Mart et les Travailleurs unis de l'alimentation et du commerce (TUAC) ont conclu une entente qui met un terme au procès concernant le site Internet mis sur pied par le syndicat pour critiquer les façons de faire de l'entreprise.

L'entente est confidentielle et aucune des deux parties n'a voulu faire de commentaire. À l'été 2009, Wal-Mart a déposé une demande d'injonction selon laquelle la facture visuelle du site walmartworkerscanada.ca pouvait laisser croire que la compagnie l'avait préalablement autorisé. Entre autres, Wal-Mart n'appréciait pas le logo, qu'elle estimait semblable au sien, et le fait que trois personnes étaient habillées en bleu, comme des employés. Le procès avait débuté lundi et une entente a été présentée à la juge mercredi midi. Une simple visite sur le site hier a permis de constater que certains petits détails ont été modifiés. Dans un communiqué diffusé tard mercredi soir, les TUAC ont affirmé que le règlement «n'a aucune incidence sur l'existence continue du site» et sur la communication «avec les employés de Wal-Mart au sujet de leurs droits».